Objectif 10 des ODD : réduire les inégalités

    Découvrez comment l'objectif 10 de l'Agenda 2030 vise à réduire les inégalités au sein des pays et entre eux et à promouvoir l'inclusion sociale, économique et politique. Explorez les principales causes des inégalités mondiales et nationales et les solutions innovantes pour les réduire.
    Objectif 10 des ODD : réduire les inégalités

    PROTÉGEONS LES ABEILLES

    Introduction

    L'objectif 10 de l'Agenda 2030 vise à réduire les inégalités au sein des pays et entre eux et à promouvoir l'inclusion sociale, économique et politique. Les inégalités constituent l'un des plus grands obstacles au développement durable et à la lutte contre la pauvreté à l'échelle mondiale. Selon le rapport ASVIS 2021, la crise économique déclenchée par la pandémie a eu un impact majeur sur les inégalités de genre, générationnelles et territoriales dans notre pays. Malgré les interventions redistributives, l'inégalité des revenus disponibles reste significativement plus élevée dans le Sud.

    Causes de l'inégalité : analyse factorielle

    Les inégalités au sein des pays et entre eux sont dues à un certain nombre de facteurs complexes et interconnectés. La mondialisation a entraîné une augmentation des inégalités en raison de la concentration du pouvoir et des ressources : en 2019, les 1 % les plus riches de la population mondiale détenaient une valeur nette deux fois supérieure à celle de la moitié la plus pauvre. Le manque d'opportunités économiques est un autre facteur, en particulier pour les personnes vivant dans les pays en développement. La discrimination et l'exclusion sociale contribuent à l'inégalité, tout comme le manque d'accès à l'éducation et aux soins de santé. La corruption empêche une répartition équitable des ressources. Enfin, le changement climatique amplifie les inégalités.

    Des solutions pour réduire les inégalités

    Il existe plusieurs solutions pour réduire les inégalités au sein des pays et entre eux. L'une des principales est la promotion de l'inclusion sociale et économique, qui implique la création d'un environnement dans lequel chacun a les mêmes chances de participer à la vie sociale, culturelle, politique et économique. Cet objectif peut être atteint par l'élimination des lois, politiques et pratiques discriminatoires qui font obstacle à l'égalité, par l'adoption de politiques fiscales et salariales visant à réduire les inégalités de revenus et par l'accès aux possibilités d'emploi et à la formation professionnelle. En outre, l'adoption de politiques de protection sociale peut contribuer à fournir une aide financière à ceux qui en ont besoin. Enfin, l'augmentation de la représentation et de la voix des pays en développement dans la prise de décision au sein des institutions économiques et financières internationales peut garantir un meilleur équilibre et une plus grande justice.

    Progrès et défis dans la lutte contre les inégalités

    Bien que des progrès aient été réalisés dans la lutte contre les inégalités, de nombreux défis doivent encore être relevés pour atteindre l'objectif 10 d'ici 2030. Selon le rapport ASviS 2021, la crise économique déclenchée par la pandémie a eu un impact majeur sur les inégalités entre les sexes, les générations et les territoires. En outre, il est nécessaire de relever des défis mondiaux tels que l'augmentation des inégalités entre les pays et la nécessité d'assurer une plus grande représentation et une voix plus forte pour les pays en développement dans le processus de prise de décision des institutions économiques et financières internationales. Chez 3Bee, nous attachons une attention particulière à l'égalité des sexes au travail, c'est pourquoi nos équipes sont composées à 45% de femmes et nos processus de recrutement sont égalitaire.

    Rôles des acteurs impliqués contre les inégalités

    Les organisations internationales, les gouvernements, les entreprises et la société civile jouent un rôle clé dans la lutte contre les inégalités. Les objectifs de l'Agenda 2030 ne peuvent être atteints que par la coopération entre ces acteurs, qui doivent agir de manière coordonnée et intégrée. Les organisations internationales, telles que l'ONU, jouent un rôle dans la coordination et la promotion des politiques visant à réduire les inégalités au niveau mondial. Les gouvernements, quant à eux, doivent adopter des politiques inclusives et redistributives et garantir l'accès aux services essentiels. Les entreprises, en plus d'adopter des politiques internes de réduction des inégalités, peuvent promouvoir le développement durable en investissant dans des projets socialement responsables. Enfin, la société civile a pour mission de surveiller la mise en œuvre des politiques de réduction des inégalités et la participation démocratique et de sensibiliser l'opinion publique à cette question.

    La migration comme outil de réduction des inégalités

    La migration est un facteur important de réduction des inégalités, car elle offre de meilleures opportunités économiques, sociales et culturelles à de nombreuses personnes. Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), il y aura environ 281 millions de migrants dans le monde en 2020, soit 3,6 % de la population mondiale. Des politiques migratoires planifiées et bien gérées peuvent contribuer à réduire les inégalités en garantissant des flux migratoires plus réguliers et plus sûrs et en promouvant la protection des droits de l'homme des migrants. En outre, des flux migratoires bien gérés peuvent également avoir un impact positif sur la croissance économique et la réduction des inégalités, par exemple grâce au transfert de compétences et de connaissances entre les pays et à la réduction des inégalités salariales.

    L'impact positif de la réduction des inégalités

    La réduction des inégalités a de nombreux effets positifs sur la société et l'économie mondiale. Selon une étude de l'OCDE, la réduction des inégalités de revenus d'un point de pourcentage augmenterait la croissance économique de 0,1 à 0,2 % en moyenne au cours des cinq prochaines années. En outre, il a été démontré qu'une plus grande inclusion économique et sociale conduit à une plus grande stabilité politique et sociale, ainsi qu'à une amélioration de la santé et de l'éducation. Selon la Banque mondiale, la réduction des inégalités de revenus pourrait accroître le revenu moyen de 25 % d'ici à 2030. Enfin, la réduction des inégalités peut conduire à une plus grande cohésion sociale et à une meilleure perception de la justice, favorisant ainsi un climat de confiance et de coopération.

    Réduire les inégalités pour un avenir plus durable

    Les inégalités représentent un défi majeur pour la réalisation des objectifs de développement durable. Leur réduction nécessite une approche intégrée qui inclut la promotion de l'inclusion sociale et économique, l'élimination des lois discriminatoires et la réduction des inégalités de revenus. La réduction des inégalités peut également contribuer à la lutte contre le changement climatique, car les personnes vivant dans la pauvreté sont souvent les plus vulnérables aux effets du réchauffement de la planète. La réduction des inégalités est donc cruciale pour un avenir plus durable et plus inclusif. Chez 3Bee, nous n'intervenons pas directement sur l'ODD 10, mais nous nous engageons à sensibiliser et à faire prendre conscience de l'importance de la réduction des inégalités au sein des pays et entre eux. Contactez-nous pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise à concevoir la durabilité et à atteindre les Objectifs de développement durable.

    De Elena Fraccaro9 mai 2023
    Vues337Vues
    Partagez

    Derniers articles

    PROTÉGEONS LES ABEILLES