3Bee soutient la loi "Nature Restoration Law"

    La lutte contre le changement climatique et la protection de la biodiversité sont essentielles, y compris pour les institutions. L'une des principales initiatives est le "Green Deal" de l'UE, une feuille de route complète pour une croissance durable.
    3Bee soutient la loi "Nature Restoration Law"

    PROTÉGEONS LES ABEILLES

    Comprendre la loi sur la restauration de la nature

    La loi "Nature Restauration Law" est une proposition historique de la Commission européenne visant à lutter contre la perte de biodiversité et à restaurer les écosystèmes dégradés dans ses États membres. Elle fixe des objectifs contraignants en matière de restauration de la nature, tels que le reboisement, la restauration des zones humides et la création d'habitats pour la faune et la flore. Plus précisément, la loi vise à restaurer au moins 20 % des terres et des mers de l'UE d'ici à 2030 et tous les écosystèmes nécessitant une restauration d'ici à 2050. Cette loi s'inscrit dans le cadre plus large du "Green Deal" de l'UE, un cadre politique transformateur conçu pour faire de l'Europe le premier continent climatiquement neutre d'ici à 2050. Décrit par Ursula von der Leyen comme une étape historique pour l'Europe, comparable à l'alunissage, le "Green Deal" comprend diverses initiatives et stratégies visant à lutter contre le changement climatique, à promouvoir l'agriculture durable.

    Une loi d'une importance monumentale pour l'environnement

    La loi sur la restauration de la nature revêt une grande importance pour l'environnement, car elle reconnaît le besoin urgent de protéger et de restaurer les écosystèmes qui sont essentiels au maintien de la biodiversité, à la régulation du climat et au bien-être de l'homme. Selon la Commission européenne, la nature dans l'UE connaît un déclin alarmant, avec plus de 80 % des habitats en mauvais ou très mauvais état de conservation. Depuis 1970, les zones humides ont diminué de 50 % en Europe occidentale, centrale et orientale. Jusqu'à 70 % des sols de l'UE sont en mauvais état. Une espèce d'abeille et de papillon sur trois est en déclin dans l'UE et une sur dix est au bord de l'extinction. En fixant des objectifs contraignants et en mettant en œuvre des mesures de restauration, ce projet de loi fournit une feuille de route claire pour inverser la dégradation des écosystèmes et préserver notre patrimoine naturel pour les générations futures.

    Loi sur la protection de la nature et énergies renouvelables

    Les détracteurs de la loi sur la restauration de la nature estiment qu'elle entravera la diffusion des énergies renouvelables en Europe. Cependant, des organisations industrielles de premier plan, telles que SolarPower Europe et WindEurope, ont affirmé la compatibilité entre la production d'énergie renouvelable et la restauration de la nature. Elles soulignent que les projets solaires et éoliens peuvent aller de pair avec la régénération des écosystèmes, la création d'habitats pour la faune et la flore et l'amélioration de la qualité de l'eau et du sol. 3Bee soutient et amplifie cette réflexion, en reconnaissant les avantages mutuels de l'énergie renouvelable et de la conservation de la nature. Des expériences positives dans la mise en œuvre de projets agri-voltaïques innovants qui atténuent l'impact environnemental des parcs photovoltaïques (PV) et éoliens (Beenergy) confirment la compatibilité des énergies renouvelables avec la protection de la biodiversité.

    Cette loi nuit-elle à l'économie ? Non, elle la favorise

    La loi sur la restauration de la nature est bénéfique pour l'environnement, mais pas seulement : elle présente également un potentiel économique considérable. Réparer les dommages causés à la nature européenne d'ici à 2050 est crucial pour l'économie, compte tenu de la mesure dans laquelle les activités économiques dépendent des ressources naturelles. La mise en œuvre de politiques positives en faveur de la nature, comme l'exige la loi, peut générer une valeur économique considérable. Selon les analyses, de telles politiques pourraient créer une valeur annuelle estimée à 10 000 milliards de dollars et générer 395 millions d'emplois d'ici à 2030. Les PDG et cadres de 50 entreprises, dont CNP Assurance, groupe H&M, IKEA, L'Occitane en Provence, Legal and General Investment Management, Nestlé, Novozymes, Salesforce, etc, ont exprimé leur soutien au maintien et au renforcement de la législation environnementale, en reconnaissant l'interdépendance entre la nature et le bien-être économique.

    Soutien de 3Bee à la loi sur la restauration de la nature

    Conformément à son engagement en faveur de la protection de l'environnement, 3Bee soutient fermement la loi "Nature Restauration Law". Notre PDG Niccolò Calandri déclare : "Aujourd'hui, l'avenir de la nature se joue : l'Europe vote pour la loi sur la restauration de la nature. Voter contre cette loi, c'est tourner le dos à la lutte actuelle contre le changement climatique. C'est justifier tacitement les effets dévastateurs des inondations et de leurs victimes. Voter contre la loi de restauration de la nature, c'est voter en faveur de la sécheresse et de la crise de l'eau qui frappent aujourd'hui notre continent. 3Bee est la première entreprise du secteur à travailler à la protection de la biodiversité conformément à la loi sur la restauration de la nature. Que la loi soit adoptée ou non, nous continuerons à le faire".

    De Elena Fraccaro21 juin 2023
    Vues47Vues
    Partagez

    Derniers articles

    PROTÉGEONS LES ABEILLES